Ma besace à prières. À pied de Paris à Jérusalem

LIVRE | 09/02/2018 | De François Cariot
Commenter | Imprimer | Classer
Ma besace à prières
Auteur : François Cariot
Editeur : Salvator
Nombre de pages : 164
Votre note :
Ma besace à prières. À pied de Paris à Jérusalem
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci pour votre note !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


À 72 ans, après avoir parcouru 5 000 kilomètres à pied en 195 jours, François Cariot parvient au but de son pèlerinage : la basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem.

Là, devant le tombeau du Christ, il dépose sa « besace » : à l'intérieur il y a les centaines d'intentions de prière qu'on lui a confiées durant les sept mois qu'a duré sa marche extraordinaire.

S'abandonnant chaque matin « à la grâce de Dieu », l'auteur a fait l'expérience de l'hospitalité : il a découvert des cultures, des religions et des paysages différents dans les douze pays qu'il a traversés.

Le secret de sa performance physique sert de trame à ce livre étonnant et émouvant : c'est la foi qui dilate le cœur et le regard du pèlerin.

Présentation de l'éditeur

Mots Clés :

La rédaction vous conseille

Ajouter un commentaire

Merci de vous identifier ou de créer un compte avant de poster un commentaire.
Je m'identifie dès maintenant

Librairies partenaires

Retrouvez nos magazines et hors-séries dans nos librairies partenaires.

Pour aller plus loin

Livres

Films

  • Etre et avoir

    Etre et avoir
    • Actuellement 3 sur 5 étoiles
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5

    Ce documentaire au succès triomphal se suit comme une fiction, avec ses personnages, ses drames grands et petits, ses chapitres différents. La discrétion des caméras et des micros est telle que...

Bonnes adresses

  • Ordre du Saint Sépulcre de Jérusalem

    L’Ordre Equestre du Saint Sépulcre de Jérusalem est une association internationale de fidèles placée sous la protection du Saint-Siège.. La mission de l’Ordre, confiée par le bienheureux...

    1

Sur les réseaux