Les mouvements provie se donnent rendez-vous à Rome

ARTICLE | 19/03/2014 | Par Antoine Pasquier
Commenter | Imprimer | Classer

La veille de la Marche pour la vie-Italie, le 3 mai, les principaux mouvements de défense de la vie organisent leur premier sommet international à Rome. L’occasion de renforcer leurs liens et de donner une dimension mondiale à leur combat.

Rome est décidément le centre névralgique de la défense de la vie. Six jours après la canonisation du bienheureux pape Jean-Paul II, auteur de l’encyclique Evangelium Vitae, la Cité éternelle accueillera le 3 mai le premier congrès international des mouvements provie. « L’initiative émane de plusieurs associations américaines, canadiennes et néo-zélandaises », révèle Virginia Coda Nunziante, présidente de la Marche pour la vie-Italie, de passage à Paris à la mi-mars. C’est à elle que les organisateurs ont confié la mission de prendre contact avec les dirigeants des principaux mouvements provie en Europe pour les inviter à se rendre à Rome.

« Leur idée est de rassembler les associations pour qu’elles prennent exemple les unes sur les autres, et les aider ainsi à poursuivre leur combat à l’échelle mondiale. » Les leaders provie se retrouveront le 3 mai au matin à huis clos pour échanger sur leurs stratégies en matière politique, religieuse et sur l’impact de leur action auprès du grand public. L’après-midi, le cardinal américain Raymond Leo Burke, préfet du Tribunal suprême de la signature apostolique, et le biographe de Jean-Paul II, l’écrivain George Weigel, donneront des conférences publiques. L’organisation de cet événement, la veille de la Marche pour la vie-Italie, pourrait donner à cette dernière « un caractère international », estime Virginia Coda Nunziante.

"

Le Vatican est reconnu comme le lieu incontournable en matière de défense de la vie.

"

Le congrès du 3 mai interviendra dans un contexte européen plutôt favorable aux défenseurs de la vie. Des avancées notoires sont en effet à noter, comme le choix de l’Espagne de revenir sur sa législation en matière d’avortement, l’examen le 10 avril de l’initiative citoyenne européenne « Un de Nous » par la Commission européenne ou encore le succès grandissant de la marche pour la vie-Italie (plus de 40 000 manifestants en 2013) ou celle de la France (entre 16 000 et 40 000 manifestants en 2014). La tenue du congrès à Rome n’a, évidemment, rien d’anodin. Le Vatican est reconnu, même par les mouvements provie non confessionnaux, évangéliques ou orthodoxes, comme le lieu incontournable en matière de défense de la vie.

L’exemple de la France et de l’Amérique

La rencontre romaine du 3 mai vient formaliser, en quelque sorte, les liens existants déjà entre certaines associations de défense de la vie à travers le monde. Ainsi, après s’être rendue aux États-Unis, Virginia Coda Nunziante, par ailleurs fonctionnaire en charge des relations internationales au CNR italien (équivalent du CNRS en France), a invité Jeanne Monahan, la jeune et nouvelle présidente américaine de March for life, lors de la 3e marche italienne, en mai 2013.

Le déplacement récent en France de la dirigeante italienne n’est pas le fruit du hasard. Avec les États-Unis, véritable machine de guerre du combat prolife, la France est devenue un exemple à suivre à l’étranger. « Je suis venue pour comprendre le succès de La Manif pour tous, explique-t-elle dans un français impeccable, appris au lycée français de Rome. La France peut propager beaucoup de mal autour d’elle, mais cet exemple de réaction est unique. » La forte mobilisation des jeunes et des familles, et surtout leur persévérance dans la durée, suscitent tout à la fois la curiosité et l’envie au-delà des Alpes. « La détermination intacte des manifestants après plusieurs mois de mobilisation prouve que ce mouvement est profond. Ce n’est pas un feu de paille ! »

L’Italie pourra-t-elle s’en inspirer ? La question reste ouverte, alors que les Veilleurs commencent progressivement à s’implanter dans différentes villes de la péninsule.

 

 

Antoine Pasquier

Mots Clés :

La rédaction vous conseille

Ajouter un commentaire

Merci de vous identifier ou de créer un compte avant de poster un commentaire.

Sur le même thème

Pour aller plus loin

Livres

  • Entretiens au bord de la mort

    Jamais la mort n’aura fait couler autant d’encre. Pourtant, sans la foi en l’au-delà, nous ne savons plus ni accompagner nos mourants ni veiller nos morts. La Mort interdite, titrait déjà,...

  • Voyage au bout d'une vie

    Un ouvrage remarquable, paru en même temps que la nouvelle édition, revue et augmentée, de Voyage au bout d’une vie. Un livre écrit dans une prose lumineuse, en hommage à sa défunte mère,...

Films

  • Constantin le Grand

    Constantin le Grand
    • Actuellement 3 sur 5 étoiles
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5

    Constantin, qui guerroie aux côtés de son père contre les Barbares, est appelé à Rome. En chemin vers cette ville, il tombe dans un guet-apens organisé par Maxence… Voilà l'histoire de celui...

Bonnes adresses