« Eleison », des veillées de guérison auprès de la Sainte Tunique

ARTICLE | 11/10/2017 | Par Antoine-Marie Izoard
Commenter | Imprimer | Classer
veillées Eleison

Quatre veillées de prière inédites pour les malades et les âmes tourmentées sont proposées ces prochains mois à la basilique d’Argenteuil. La première a lieu ce vendredi 13 octobre, de 20h à 22h.

Après le succès de l’ostension exceptionnelle de la Sainte Tunique du Christ en 2016, la basilique Saint-Denys d’Argenteuil (95) s’apprête à accueillir des soirées de prière consacrées aux malades, à leur guérison, et à la libération des âmes tourmentées. Ces quatre soirées baptisées « Veillées Eleison » auront lieu les vendredis 13 octobre et 1er décembre 2017, puis les 26 janvier et 25 mai 2018.

La prière pour les malades, expliquent les organisateurs, entend demander pour eux la patience, l’acceptation, le courage, la consolation, la confiance dans le corps médical et la force qu’il faut pour se soigner et ne pas désespérer. La tradition de l’Église encourage aussi à prier pour la guérison réelle des malades, ce qu’elle a toujours fait dans la foi, notamment dans les grands sanctuaires. 

Un grand nombre de nos contemporains souffrent également de liens psychologiques, psychiatriques mais aussi spirituels, qui les empêchent de vivre. C’est à la libération de ces liens spirituels que veut servir la prière pour les âmes tourmentées. Pour cela, les Veillées Eleison s’appuieront sur le récent guide Protection, Délivrance, Guérison – Célébrations et prières (Desclée-Mame) du Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle publié au mois de mai dernier. 

« Le but de ces veillées, c’est de se laisser attirer à Dieu dans la conversion », explique le recteur de la basilique d’Argenteuil. Le père Guy-Emmanuel Cariot n’entend pas verser dans le spectaculaire. Il ne promet pas spécifiquement de guérisons physiques ou miraculeuses, mais juge que, « dans la foi, nous les croyons possibles : nous nous mettrons donc en disposition de les demander et de les recevoir »

La Sainte Tunique du Christ est conservée dans la ville d’Argenteuil depuis Charlemagne. Elle a été intégralement restaurée début 2016 pour l’ostension qui s’est tenue du 25 mars au 10 avril la même année. En 17 jours, plus de 220 000 personnes, pèlerins et visiteurs de France et du monde entier, sont venu voir cette relique textile de la Passion du Christ dans la basilique Saint-Denys d’Argenteuil. Le 2 avril 2017 avait eu lieu par la suite une journée de vénération. La prochaine est déjà fixée au 18 mars 2018, cinquième dimanche de Carême.

Antoine-Marie Izoard

Mots Clés :

Ajouter un commentaire

Merci de vous identifier ou de créer un compte avant de poster un commentaire.

Sur le même thème

Pour aller plus loin

Livres

Films

  • La Tunique

    La Tunique
    • Actuellement 2,5 sur 5 étoiles
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5

    Bénéficiant des faveurs de l'empereur Tibère, dont il aime la pupille Diana, le tribun Marcellus est en revanche vu d'un mauvais oeil par le prince régent Caligula. Estimant avoir été offensé...

  • Les Gladiateurs

    Les Gladiateurs
    • Actuellement 3 sur 5 étoiles
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5

    Suite du film La Tunique :. La tunique du Christ, gagnée aux dés par le défunt tribun Marcellus, est confiée à l'apôtre Pierre et à l'esclave Demetrius. Ceux-ci doivent la protéger des vues...

    2

Bonnes adresses

  • Le Cénacle de Cacouna

    Le Cénacle de Cacouna
    • Actuellement 3 sur 5 étoiles
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5

    - Centre de Renouveau chrétien dans l'Esprit Saint.. - Lieu de guérison intérieure par l'Agapéthérapie.

    10
  • Adveniat

    Fraternité missionnaire de jeunes de 16 à 35 ans du diocèse de Pontoise. Ils organisent régulièrement des temps d'évangélisation de rue, pour inviter les passants à rencontrer le Christ...